Pourquoi les oiseaux NE VIENNENT PAS à ma mangeoire ?

La nourriture que vous mettez reste intacte. Que peut-il bien se passer ?

Attendez un peu !

Si vous venez d’installer pour la première fois une mangeoire, il faut un peu de temps avant que les oiseaux la découvrent, s’y risquent et s’y habituent.

Avez-vous vérifié que la nourriture que vous proposez est adaptée aux oiseaux qui viennent dans votre jardin? quimangequoi ?

Pas la bonne période

L'automne et le printemps sont des périodes d'abondance pour les oiseaux. Si le temps reste clément et que l'approvisionnement naturel en nourriture est bon, les oiseaux n'ont pas besoin de recourir aux mangeoires pour se nourrir.

Ils préfèrent instinctivement la nourriture naturelle sous forme de graines, de baies et d’insectes. Cependant, gardez quand même un peu de nourriture dans les mangeoires, pour que vous soyez identifié comme « bar d’étape ». Vous deviendrez ou redeviendrez « the place to be » (l’endroit où il faut être) dès que les oiseaux auront vraiment faim.

Pas le bon voisinage

Prenez un peu de recul par rapport à votre mangeoire. N’est-elle pas trop facilement accessible au chat? Trop près d’un arbre, d’un muret.

Il y a peut-être un oiseau de proie qui s’est installé pas loin ou même l’arrivée de pies qui changent l’équilibre du quartier en effrayant les petits passereaux, ces chipies !

Pas appétissant

Parfois oiseaux ne viennent plus ou pas parce que la nourriture s’est abîmée. Après de longues périodes de pluie ou d’humidité, certains éléments parmi les graines ont peut-être moisi.

Dans ces cas-là, retirez les aliments de vos mangeoires et jetez-les. Lavez les mangeoires à la brosse et au vinaigre pour les débarrasser des parasites ou de maladies potentielles. Laissez sécher les mangeoires, remplissez-les à nouveau et réinstallez-les mais pas exactement à la même place… Les habitués verront la différence et leur curiosité les poussera à venir goûter.

Pas une bonne nouvelle

Peut-être est-ce justement la période de départ des migrateurs…

Peut-être est-ce plus grave… Malheureusement la population d’oiseaux en Europe connaît une baisse alarmante, et nous nous en rendons compte dans nos jardins. La pollution, un épandage dans un champ voisin, le réchauffement climatique, le braconnage de certains oiseaux comme les chardonnerets élégants… Nombreuses sont malheureusement les raisons de la disparition inquiétante des passereaux de nos jardins.

Mais restons confiants

Si vous entendez des oiseaux chanter autour de vous, c’est qu’ils sont vivants ! Alors rien n’est perdu ! Vous allez certainement attiser la curiosité de premiers visiteurs (bien souvent les mésanges) qui viendront casser la graine et derrière elles une foule de gourmands qui viendront faire ripaille !