Où et comment INSTALLER un nichoir ?

1- Exposition :

Idéalement le trou d'entrée doit être orienté sud-est. Ceci permettra à la couvée de profiter au maximum de la douceur des températures dans la journée. Mais ce n'est pas indispensable...

Penchez légèrement le nichoir vers l’avant pour que la pluie n’y pénètre pas.

Optez pour les endroits calmes, à l'abri des vents dominants. Quelques heures de soleil sont indispensables mais évitez les expositions en plein soleil toute la journée.

Fixez solidement le nichoir afin qu'il résiste aux assauts du vent et aux coups de pattes de minous du quartier.

2- Hauteur :

  • Nichoir cavernicole : (petite ouverture, souvent un trou) entre 1,50 m et 6 m du sol.
  • Nichoir semi-cavernicole : les nichoirs à hirondelles placés à l'angle de la toiture et du mur, à placer les uns près des autres.
  • Nichoir non cavernicole (nichoirs ouverts) : entre 1 et 6 m du sol. Les oiseaux concernés (merles, rouges-gorges, rouges-queues) ont besoin d'un peu plus d'abri pour être un peu dissimulés : pourquoi pas au milieu de plantes grimpantes.
  • Les oiseaux apprécieront des endroits dégagés pour sortir du nichoir en confiance.
  • Attention ! Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’il est bon de nettoyer les nichoirs deux fois par an, alors, pensez à votre sécurité lorsque vous monterez les accrocher et décrocher !

Voir conseils : entretien du nichoir

  • Evitez les obstacles (branches...) devant l’entrée, offrant un support aux prédateurs.

3- Support :

Un arbre : d’abord évitez le hêtre qui est un arbre trop humide. N’utilisez pas de clous mais un morceau de fer qui va entourer l’arbre. Veillez à glisser un morceau de bois, de mousse ou de plastique entre le fil et l’arbre pour celui-ci n’entame pas le bois de l’arbre et ne le blesse.

Accrochez un nichoir sur le tronc plutôt qu’à une branche, le nichoir ne doit pas se balancer.

Un poteau : vous pouvez fixer le nichoir à un poteau à l’aide de clous ou de vis. Mais n’oubliez qu’il faut toujours atteindre le nichoir pour le nettoyer ou pour décrocher avant de le nettoyer.

Un mur : un système d’accroche simple ou double permet de suspendre facilement le nichoir.

4- Période :

Placez le nichoir avant ou pendant l'hiver afin de permettre aux oiseaux de s'y habituer et de s'y protéger. D'une manière générale, les mâles visitent plusieurs points de nidification et la femelle choisit son nid d'amour.

Attention, au mois de février : Grand Nettoyage avant nidification ! Car si le nichoir a été utilisé pendant l'hiver, s'il y a eu des excréments, les oiseaux n'y feront pas leur nid !

Astuce : Si vous installez un nouveau nichoir un peu tardivement (début mai) vous aurez peut-être la surprise de voir des oiseaux y nicher (certains reviennent assez tardivement de migration), une deuxième nichée en été est possible aussi … alors surtout n'y touchez pas avant septembre...ou il vous faudra attendre le printemps suivant.

5- Voisinage :

Plusieurs nichoirs ? C'est possible ! Selon la LPO deux nichoirs pour la même espèce doivent être éloignés de 30 mètres.

Voir conseils : Plusieurs nichoirs dans mon jardin c'est possible ?

1 nichoir pour 150m².

Nous vous conseillons d’installer des nichoirs différents qui attireront des espèces différentes, avec des ouvertures de différents diamètres pour favoriser l’équilibre du jardin et ne pas avoir une surpopulation d’une espèce particulière. Eloignez les, dans ce cas, de 3 à 4 mètres.

Les espèces d’oiseaux que vous souhaitez voir nicher doivent déjà fréquenter votre jardin. Exemple : vous n’attirerez pas les hirondelles avec un nichoir à hirondelles si vous n’en n’avez jamais vues autour de chez vous…

Installez également des mangeoires avec de quoi casser la graine (pâtée, insectes…) dans votre jardin mais veillez à ce qu’elles ne soient pas trop proches du nichoir : on n’élève pas ses petits à côté d’un restaurant bruyant.

N’oubliez pas qu’il ne faut rien mettre dans le nichoir. Ni nourriture, ni aide à la construction du nid.

Astuce : Vous pouvez suspendre une réserve de poils du chat, du chien, d’herbes séchées, de mousse, de lichen qui leur seront bien utiles pour remplir le nid (voir Conseils : Une autre utilité de votre mangeoire : un distributeur de poils de chiens et de chats).

Découvrez notre gamme de nichoirs adaptés aux oiseaux du ciel

installer un nichoir