Nichoir inoccupé ? POURQUOI les oiseaux ne S'INSTALLENT PAS dans mon nichoir ?

Voici quelques petites hypothèses et les conseils que Oisillon.net vous donne pour qu’au printemps prochain vos hôtes s’installent dans votre charmant nichoir.

  • Vous l’avez peut-être installé trop tard par rapport à la période de nidification… En général il vaut mieux l’accrocher en février et ne plus y toucher avant septembre car entre mars et juillet la plupart des oiseaux sont affairés à leurs nichées (voir nos conseils sur l'accroche)
  • Il avait peut-être été occupé pendant l’hiver par des insectes, des rongeurs, ou des oiseaux de passage se mettant à l’abri du froid, et qui ont laissé des restes… Il était donc peut-être trop sale pour qu’un couple d’oiseaux y niche… Un nichoir ne sera attirant que s’il est vide !  (voir nos conseils sur l'entretien du nichoir)
  • Il est peut-être mal placé. Les oiseaux sont facilement effrayés donc toujours sur le qui-vive… L’endroit que vous avez choisi est-il assez calme, pas trop de passage de voitures ?

Est-il accroché trop haut ou trop bas ? Entre 1m50 pour éviter les prédateurs du sol et 2m pour l’accrocher et le décrocher sans danger, c’est idéal.

Est-il trop près d’une branche et donc facilement accessible par des prédateurs? Avez-vous installé un autre nichoir un peu trop près? N’oubliez pas qu’il faut au moins 5 mètres entre chaque / 1 nichoir pour 150m² de terrain, et que seuls les moineaux ou les hirondelles acceptent des voisins de palier !

Est-il assez solidement fixé ? Vérifiez bien l’attache chaque année au moment du grand nettoyage.

  • Le nichoir est-il assez protégé des intempéries, du vent (un peu mais pas trop ! N’oubliez pas que les oiseaux concernés pèsent une dizaine de grammes), de la pluie afin que l’eau ne rentre pas à l’intérieur.

Est-il bien orienté ? Trop à l’ombre, trop d’humidité? Pas assez de soleil ? Le nichoir a besoin d'être au soleil au moins une à deux heures par jour, n’oubliez pas.

L’espace autour est-il suffisamment dégagé ? Le nichoir est lieu très sécurisé. Lorsque l’oiseau est à l’intérieur il doit être sûr de pouvoir sortir sans être en danger et donc identifier ceux qui ne feraient de lui qu’une bouchée.

Un peu trop près d’une mangeoire? Il vaut mieux qu’il y ait plusieurs mètres de distance entre le nichoir et une mangeoire. On n’élève pas ses petits à côté un restaurant animé.

  • Ce n’est peut-être pas le bon nichoir pour les oiseaux de votre jardin… Eh oui, à chacun son nichoir ou presque ! Jetez un coup d’œil sur ce lien pour devenir incollable sur les nichoirs : jesaistoutsurlesnichoirs
  • Pas le bon matériau.Si votre nichoir est en métal ou en plastique, tout s’explique ! Ce n’est pas une bonne idée car, ces matériaux ne sont pas de bons isolants thermiques. Les oiseaux vont préférer des nichoirs en matière naturelle comme le bois (et ça tombe bien, heureux hasard, tous nos nichoirs sont en bois !).
  • Ce nichoir n’est peut-être pas adapté aux oiseaux des jardins! Il est vrai que pas mal de nichoirs sont vendus comme objets de décoration et la plupart d’entre eux ne sont pas du tout conformes pour l’accueil d’une jolie petite nichée. Le trou y est trop bas, trop grand, l’espace inadapté… Contrairement aux nichoirs Natures Market, que nous concevons en fonction des habitudes des oiseaux du ciel (voir nos conseils sur comment choisir son nichoir), nos vidéos sur les fiches produits démontrent leur succès !

Dans tous les cas, ne désespérez pas, la bonne surprise peut avoir lieu au bout de 2 ans, comme en 24 heures sans explication ! Muni de tous ces conseils, vous allez trouver la solution et ému, dans quelques mois, vous admirerez peut-être le ballet incessant de ces jeunes parents nourrissant leurs bébés : comme sur ces vidéos qui proviennent de nos jardins.