Faut-il NETTOYER les NICHOIRS des chauves-souris, des hérissons, des chrysopes des abeilles solitaires ?

Bonne nouvelle !! IL EST URGENT DE NE RIEN FAIRE ! ou presque !

Chauves-souris : ne pas déranger !

Ne pas dérangez les chauves-souris, les perturber, c’est prendre le risque de les tuer !

Hérissons : ils s'occupent du ménage

En ce qui concerne le hérisson, jetez un œil tous les trois ans pour vérifier l’étanchéité du nichoir ET C’EST TOUT ! Vous pouvez compter sur le hérisson pour faire le ménage lui-même dans sa maison ! Certains en prendront de la graine !

C’est ce qu’on appelle des hôtes peu encombrants !

Hirondelles : pas touche !

Pareil pour les hirondelles, une fois les nichoirs installés, on n’y touche plus ! La seule chose à faire en ce qui concerne ces invités est l’installation d’une planche à 40 cm minimum en dessous des nids afin de récolter les fientes des oiseaux et épargner le mur et le sol du bâtiment (votre maison par exemple !)

Il vous faudra juste nettoyer cette planche à la fin de la saison de nidification des hirondelles, c’est-à-dire en septembre car parfois les hirondelles peuvent avoir 3 périodes de ponte entre avril et août.

C’est le petit désagrément de ces invités qui en échange du logis et du ménage vous débarrasseront des insectes nuisibles.

Chrysopes, coccinelles et perce-oreilles, grands amateurs de pucerons

Petit ménage chez ces petits invités.

Début septembre, vous pouvez nettoyer le nichoir à l’eau claire (les insectes sont sensibles à certaines substances qui les repoussent). Laissez-le sécher à l’air libre, puis mettez de la paille à l’intérieur avant de réinstaller le nichoir. À l’automne, vos petits auxiliaires viendront se réfugier à l’abri du mauvais temps.

Abeilles solitaires

Le nichoir ou dortoir ou hôtel est pour elles aussi bien un lieu d’incubation qu’un abri pour l’hiver. Ce sont des super pollinisatrices qu’il faut préserver à tout prix.

Si les entrées sont bouchées c’est que les lieux sont occupés par un ou plusieurs cocons qui libéreront les nouvelles abeilles en mars. N’y touchez pas.

Quand les entrées sont partiellement ouvertes, c’est que les jeunes abeilles sont déjà parties.

Chez certaines espèces, le cycle dure pratiquement 1 an, alors même si l’envie vous démange de savoir ce qui se passe dans ces petits tunnels, il vaut mieux ne rien toucher, ce serait dommage de réveiller les petits dans leurs cocons. Les abeilles se chargent elles-mêmes du ménage.

Si et seulement si vous ne voyez aucun mouvement après plus d’un an, il est temps de faire vous-même le grand ménage, au cas où des intrus malvenus auraient polluer les lieux…

Abriter tous ces amis, ces auxiliaires, c’est participer à la biodiversité de votre jardin. Ces moyens et petits prédateurs vous le rendent bien car ils vous débarrassent des insectes et autres nuisibles qui vous dérangent : moustiques, pucerons, limaces, escargots, araignées rouges, …

Et surtout ils pollinisent, et c’est indispensable !

Chaque invité est ainsi un maillon de la petite chaîne alimentaire votre jardin.

 

https://www.oisillon.net/fr/30-autres-animaux-du-jardin