Quels sont les aliments à ne pas donner aux oiseaux ?

Peut-on donner du pain ou du riz aux oiseaux ?

Voir notre fiche sur le pain et le riz en cliquant ici

Les pépins et les noyaux ?

Les pépins des pommes et des poires, contiennent du cyanure. Tout comme les noyaux des abricots, des pêches, des prunes ou des cerises, en faible quantité bien sûr mais n’oublions pas que les oiseaux sont bien plus petits que nous ! Rassurez-vous, d'instinct ils ne mangent pas le poison et savent reconnaître ce qui est bon pour eux... Ils ne vous ont pas attendus pour manger des fruits dans les jardins ! Cependant, donnez-leur sans hésiter les pépins des melons, des tomates, des raisins ou encore de vos agrumes.

Si vous donnez des fruits aux oiseaux du ciel, pensez à les nettoyer avant. Cela évitera une dose non négligeable de pesticide dans leur organisme.

Le sel ?

Dans tous les cas la réponse est non. Ni les biscottes salées, le beurre salé, ni chips, bretzel ou cacahuètes salées ne sont conseillés pour nourrir les oiseaux du ciel.

Ces aliments sont très toxiques pour eux puisqu’une trop grande quantité de sel dans leur organisme peut entraîner une déshydratation, un dysfonctionnement des reins puis la mort.

Pas de bras, pas de chocolat !

Quelle drôle d'idée ! le cacao peut provoquer des vomissements, des diarrhées, l’augmentation du rythme cardiaque, des tremblements. Gardez-le donc pour votre propre consommation !

Autres aliments...

La pomme de terre crue contient de la solanine qui, même en petite dose, produit des troubles digestifs chez l’oiseau … Sinon, on verrait les oiseaux se ruer sur les pommes de terre oubliées dans les champs… Alors, évitez d’en donner.

Les nourritures collantes comme les fromages frais peuvent affecter les voies respiratoires des petits oiseaux comme les mésanges.

Les noix de coco sèches provoquent comme le pain sec le gonflement du jabot lorsque l’aliment commence à être digéré. Si le jabot gonfle trop, il peut comprimer la cavité pulmonaire et empêcher l’oiseau de respirer.

Evitez pour finir les mélanges de graines pour oiseaux domestiques… qui sont souvent des espèces exotiques. Elles  n'ont pas les mêmes besoins alimentaires.

Quant à la boisson, les oiseaux ne se nourrissent que d’amour et d’eau fraîche !

Le lait aussi est à proscrire car les oiseaux sont intolérants au lactose ! L’ingestion peut provoquer des troubles intestinaux mortels. Seules les croutes de fromage cuit peuvent être données.

Faites-nous confiance ! Tout ce qui est proposé chez oisillon.net est bon pour la santé des oiseaux que vous admirez tant !

Pouvons-nous donner nos restes de table aux oiseaux ?

Franchement évitez.

Notre alimentation souvent transformée est devenue trop riche, trop salée ou trop sucrée pour les passereaux qui en moyenne pèsent entre 10 et 40 grammes. (Les oiseaux les plus légers de nos jardins étant les mésanges nonettes et les mésanges bleues qui pèsent une dizaine de grammes)

Leur organisme n’est pas capable d’assimiler ce que nous mangeons quotidiennement… même du pain… (voir articles précédents/ conseils / lien)

En revanche vos fruits un peu flétris pourraient bien faire le bonheur des merles ! ET à la rigueur quelques croûtes de fromage !

 Mais nous avons des tas de bonnes choses complètement adaptées à leur métabolisme à vous proposer !

Conclusion

Les oiseaux même s'ils sont sauvages, ont un métabolisme fragile. La logique est simple : donner aux oiseaux ce qu'ils peuvent trouver dans la nature : des graines, des mélanges de graines, décortiqués ou pas.

Nous complétons notre gamme d'alimentation pour oiseaux avec une gamme de graisses  VEGETALES (maïs, colza, tournesol...) afin de ne pas briser la chaîne alimentaire avec de la graisse de boeuf  (exemple : ingrédient principale des boules de graisse vendues en magasin).

Nos graisses sont sans huile de palme.

On n'a jamais vu une mésange manger un cadavre, car la mésange n'est pas carnivore, alors pourquoi lui donner du boeuf dans les boules de graisses ?

Vous trouverez, sur ce site, une large gamme d'alimentation pour oiseaux dans laquelle nous respectons, au mieux, les besoins des oiseaux.

Retrouvez tous nos conseils ici.

Retrouvez toutes les graisses et graines ici.